Fr   En
Stop angora fr Mobilisons-nous pour eux,
Fermons les élevages !

Actualités

Vous pouvez suivre toute l’actualité de cette campagne sur la page Facebook de OneVoice ou en vous connectant au hashtag #StopAngoraFrance. Vous pouvez aussi vous exprimer sur le forum disponible sur notre site One-Voice.fr

Icon images Images

Les enquêteurs de One Voice ont infiltré pendant plusieurs mois les élevages français de lapins angoras. Les images inédites de leur investigation montrent sans détour la souffrance des lapins qui crient de peur et de douleur quand on leur arrache les poils, et parfois aussi la peau... Durant plusieurs années, ces lapins ne sortiront de leur petite cage que pour être attachés sur une table, pliés dans les pires positions, lors d’une douloureuse séance d’épilation.

6

Dans certains élevages, les lapins sont épilés devant les cages de leurs congénères. Ces derniers assistent donc à la scène et entendent les hurlements ce qui est évidemment une importante source de stress…

Icon enquete Enquête

Couv enquete

Une enquête à rebrousse poil

Six mois d’investigation

De février à juillet 2016, nos enquêteurs ont infiltré six élevages français. Rencontrer les acteurs, sympathiser, obtenir des infos sans alerter. L’opération est longue car les lapins ne sont pas épilés tous les jours. Il y a aussi les phases de reproductions, le sexage des lapereaux, productions alimentaires avec la chair des mâles (moins fournis en poils, la plupart finissent en pâtés, d’autres au bûcher) et l’attente entre les épilations, trois fois l’an. L’opération est un stress permanent pour les lapins, dénudés après les « récoltes » et exposés aux chocs thermiques dans des clapiers sans protection réelle.

Images et commentaires enregistrés font froid dans le dos : « J’ai vu des fois passer deux heures sur un lapin qui se déchirait de partout. Des fois tu te dis, il vaut mieux lui foutre un coup sur la tête, celui-là. » L’enquête est payante : elle fonde les recours juridiques pour stopper de telles pratiques.





Notre rapport d'enquête

Télécharger

Lire en ligne

Certaines lapines développant un cancer durant leur élevage sont vendues à un laboratoire pour des expériences confesse un éleveur.

Icon actions Actions

Mobilisation citoyenne

Feuille petition

Signez et partagez

« Pour l’interdiction de l’élevage des lapins angoras et du commerce de leur laine. »
Notre pétition est en ligne, joignez-vous à notre action et donnez-lui de l’ampleur en en parlant autour de vous. Cet objectif est réalisable. Rendons-le possible ensemble en signant la pétition !

L’angora hors des placards

Pull Vous avez visionné notre reportage ? Votre pull en angora ne vous démange pas ? One Voice engage tous les citoyens à cesser l’achat de ces produits issus de la souffrance. Et n’en portez plus ! Notre association se propose également de recueillir tous les vêtements élaborés en laine angora (pull, cardigans, écharpes, bonnets, gants…), que vous pourrez sortir de vos placards familiaux afin de les adresser à des refuges animaliers, notamment de chats, où leur douceur serait bien utile. Vous pouvez les envoyer à cette adresse : One Voice, 38 rue Saint Cornély, 56340 Carnac. À vos cartons et merci pour eux…

Action média / Action immédiate

Avec cette page dédiée, One Voice lance une campagne vers les médias nationaux et sur les réseaux sociaux. Elle sera relayée par nos partenaires étrangers, notamment ceux de la Free Fur Alliance, dont nous portons en France le projet d’abolir les élevages de fourrure animale Ffa (visons, lapins) et de promouvoir une mode sans cruauté par le programme international Fur Free Retailer. Toute intervention média sera relayée par nos fils d'actualités, restez connectés…

Communiqué de presse Télécharger Lire en ligne

Mobilisation des autorités

La honte / La plainte

One Voice a décidé de porter plainte pour actes de cruauté envers les animaux et pour différentes infractions aux dispositions du Code rural. La plainte a été déposée contre le principal éleveur français, situé en Loire-Atlantique.
Notre détermination est d’autant plus grande que cet éleveur a avoué pratiquer la revente de lapines cancéreuses à un laboratoire spécialisé (pour le prix d’un lapin de chair). Une seconde vie de souffrance pour les lapines, et une ignoble logique de profit à tout prix. La tête de la filière française de l’angora viendra donc expliquer devant la justice sa conception du bien-être animal.

600 lapins à sauver !

L’élevage contre lequel One Voice porte plainte élève 600 lapins environ. Battons-nous pour eux !

Balance

Filière de mort / filière dehors

One Voice entend mener ce combat jusqu’à son terme, c’est-à-dire obtenir une législation nationale proscrivant l’élevage de lapins angoras sur notre sol et, si possible, l’interdiction de ce produit en France. Nous avons obtenu gain de cause sur la circulation de fourrures de chiens et de chats dans l’UE. Le combat pour les lapins angoras sera tout aussi ardu, semé d’actions en justice et, si nécessaire, de réunions avec les pouvoirs publics afin de poser des solutions de reconversion à cette filière.
One Voice a besoin de votre soutien dans ces démarches. Soutenez-nous par vos dons.

Icon petition Pétition

« Pour l’interdiction de l’élevage
des lapins angoras et du commerce de leur laine. »

« Nous soussignés, considérant :

  • que la réglementation en vigueur concernant la mise à mort des animaux n’est pas respectée : certains lapins sont tués en leur assénant un coup derrière la tête ou en les jetant à terre, notamment lors du sexage ;
  • que les conditions de détention n’assurent pas le bien-être des lapins : le recours au Lagodendron, censé favorisé la chute des poils implique un jeûne forcé de 2 jours sans garantie de résultat ; les lapins sont isolés dans des cages sans accès à l’extérieur et sans enrichissement ; aucune mesure de protection réelle contre le froid n’est appliquée après l’épilation ;
  • que l’épilation implique un procédé d’immobilisation inadapté et une mise en œuvre qui suscite de la douleur et de la peur comme en témoignent les cris et mictions des lapins ;
  • que les blessures consécutives à l’épilation ne sont pas soignées.

Demandons au ministre de l’Agriculture l’interdiction de l’élevage de lapins angoras au motif que leurs conditions d’élevage ne respectent pas les normes minimales de bien-être et que l’épilation telle qu’elle y est pratiquée constitue un acte de cruauté avéré. La vente et l’achat des produits utilisant des poils de lapin angora doivent également être interdits. »

Notre objectif :
100 000 signatures

57231

signatures déjà obtenues

Je signe la pétition !

  Avec Facebook

ou avec mon email :

Icon partenaires Nos partenaires

Afaad Anima Ac Animal rights center Animalter Bvd Ccea Java Lav Tierschutzbund L214 Peta Vegan impact Wellfarm

Icon ov À propos de One Voice

Fondée par Muriel Arnal en 1995, One Voice défend une éthique animale et planétaire. Elle combat pour les droits des animaux, pour la reconnaissance de la valeur intrinsèque de chaque individu sentient, pour un statut juridique de la personne animale, pour la reconnaissance du « lien » entre maltraitance animale et violence humaine.

Reseaux fb Reseaux twitter Reseaux vimeo

Réseaux sociaux


Facebook - Twitter - Vimeo


+33 (0)3 88 35 67 30 - info@one-voice.fr
Association One Voice - 1 A place des Orphelins - 67000 Strasbourg - FRANCE - Mentions légales